Petit rat de l’opéra

Un classique du placard à chaussures de la plupart d’entre nous c’est la ballerine. Cette petite chaussure toute mignonne façon chausson de danceuse nous fait de jolis pieds.

Beaucoup, surtout celles qui ont l’habitude d’être en talons, redoutent de se mettre à plat, et encore plus dans des ballerines toutes fines. C’est dommage, car bien coupée, la ballerine sublime la jambe. Il suffit de trouver la coupe qui nous va, car il en existe des variétés: Bout rond, point, ou même ouvert; bride ou non; ballerine élastique ou rigide; toute plate ou avec une talonette…

https://static.pexels.com/photos/161000/ballerina-in-the-city-girl-beautiful-cute-161000.jpeg

Ajoutez à ça une miriade de couleurs et imprimés et un prix souvent mini, et il n’y a pas de raison de s’en priver! D’ailleurs, comme moi vous en avez sûrement plusieurs paires, de plein de couleurs. Elles coûtent trois sous chacune mais ne durent pas longtemps. La ballerine de qualité existe, et elle fait toute la différence…

LE grand classique français de la ballerine sait s’y prendre, puisqu’il chausse à l’origine les danseuses, à deux pas de l’Opéra National de Paris. Dès 1956, les Cendrillon de Repetto deviennent un classique grâce à Brigitte Bardot dans « Et Dieu créa la femme ». Depuis, elles sont une ôde à la grâce et la féminité à la française.

Un grand classique ici en rouge vernis, elles sont so Frenchie associées à un jean 7/8e et une marinière, ou une chemise rentrée à la taille avec une belle ceinture en cuir. Je lâche les cheveux pour un faux effet négligé, mode « sexy sans même essayer ».

Celles qui aiment un peu de talon trouveront leur compte aussi chez Repetto, avec les modèles Camille, Jeanne, ou Paname. Toujours dans le confort, elles apportent un peu de hauteur et juste ce qu’il de talon pour être à l’aise.

Ballerine Camille
Ici le modèle Camille, so romantique en rose nude!

Les ballerines sont tellement mignonnes et s’associent à toutes vos tenues: Jean slim, haut loose et trench coloré, petite robe à fleur et sac à main en cuir folk, pantalon taille avec chemise rentrée et rouge à lèvres pour un look rétro… C’est l’élégance assurée, et le pied qui se découvre presque c’est tellement sexy! Pas besoin d’en faire des tonnes avec des talons faramineux et minirobes donc 😉

Celles qui veulent pousser la touche ballerine jusqu’au bout choisiront ces modèles à noeuds ou à lacets chez Repetto, pour le côté littéral! À porter avec un jean et une blouse à peine transparente, ou encore une jupe évasée et un juste-au-corps pour prendre le look au pied de la lettre!

         Ballerines Flower Piercing

Ave les modèles à rubans et Flower Piercing, le petit rat de l’opéra, c’est nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *